Article

La câlinothérapieLa câlinothérapie : ces câlins qui nous font tant de bien

 

Ce geste aussi anodin  de prendre quelqu’un dans ses bras est bien plus bénéfique que ce que l’on pourrait croire. Mata Amritanandamayi, dite Amma, en Inde : reproduit ce geste d’amour de prendre les gens dans ses bras quotidiennement pour recevoir ce qu’elle appel son Darshan. Tour d’horizon des bienfaits de la câlinothérapie.

 

 

Faire place à plus de douceur

 

Dans une société où les personnes stressées, angoissées, dépressives sont de plus en plus fréquentes, le recourt à des techniques préventives telles que les médecines chinoises font de plus en plus écho dans la gestion quotidienne de ces symptômes.
L’action même des câlins se révèle être une véritable connexion à ses émotions, à ses sensations en véhiculant de la bienveillance envers soi et les autres.
Rappelons-le, les câlins sont les premiers contacts avec l’enfant car ils sont significatifs à la fois de douceur, de sécurité et de chaleur humaine.

 

Les câlins activateurs d’un système immunitaire renforcé

De nombreuses études scientifiques mettent en avant les bienfaits des câlins sur la santé. Les câlins peuvent libérer des endorphines en provenance du cerveau aux pouvoirs curatifs. Serrer quelqu’un dans ses bras, s’avère être une véritable thérapie du bien être :
baisse de la pression artérielle, soulagement de certains maux de tête, anxiété, stress, amélioration de l’estime de soi sans compter la joie procurer de recevoir ce geste d’amour.

Des Chercheurs de l’université à Pittsburg, se sont intéressés sur les bienfaits d’un soutien social et affectif sur la défense des  infections .Résultats : 30 % d’effet protecteur des relations sociales contre les infections virales.

Se connecter directement à ses émotions

 

Secréter par l’hypophyse, l’ocytocine appelé également l’hormone du bonheur, fixe notre faculté à nous attacher, et à aimer, nous relaxer, établir et maintenir des liens entre individus. L’action même du toucher procurés par les câlins permet d’activer des actions de défenses contre l’organisme. 
Les câlins véhiculent la sensation et le sentiment de bien-être en se reliant au cerveau des émotions.

 

 

 Les câlins nous font réapproprier les contacts

Céline Rivière, neuropsychologue et auteur de la Câlinothérapie précise dans son ouvrage que nous manquons de contacts «  dès l’enfance, on nous enseigne à aller contre nos pulsions premières, la notion de peur du ridicule ou le respect d’une moralité est mis en avant, résultat le toucher est devenu aseptisé ».

Ce manque de contacts avec l’autre  prive de la relation bienveillante avec l’autre. Le câlin permet véritablement de rentrer en résonnance avec l’autre.

 

N’oubliez pas ce geste d’amour auprès de vos proches, car ce geste de faire des câlins apporte tellement dans l’humanisation des relations d’autant qu’il a tant de bienfaits pour votre santé et celle de vos proches. Dites-vous que chaque câlin est différent en fonction de la personne à qui on le transmet, un enfant, son partenaire, un ami…

25.11.2015
 
Comments
Order by: 
Per page:
 
Actions
Rating
0 votes
Recommend
Back to Top