Article

Les pouvoirs secrets du baiser

Embrasser quelqu’un serait bien plus qu’un signe d’amour. En plus de la sensation procurée, il est scientifiquement prouvé que le baiser permet, entre autres, de se protéger contre l’anxiété. Explications sur les pouvoirs secrets du baiser.

 

Bien plus qu’un baiser

 

Embrasser son partenaire, une marque d’amour  qui aurait des connotations bien plus que le simple geste réalisé. La sensation générée par le baiser reçu aurait même des bienfaits prouvés scientifiquement notamment contre l’anxiété. Tour d’horizon des pouvoirs du baiser.

Chaque baiser a sa connotation. Ce qu’il importe c’est l’authenticité du baiser que vous remettrez. Il y a tant de moments et de lieux propices pour s’embrasser : au coucher, au lever, durant les au revoirs, les retrouvailles. Il peut être habituel ou réalisé avec passion.

Le baiser procure un bienfait pour le moral, un bien être qui émane de l’émotion, la sensation de deux bouches ne faisant plus qu’une. Des études scientifiques se sont attardées sur les bienfaits du fameux bouche à bouche amoureux appelez philamatologie.
On lui donnerait des pouvoirs pour remédier à l’anxiété voir même de l’efficacité contre certaines affections. Autres bons points, pour certains il
permettrait d’être plus beau. Il serait bon pour la ligne : un échange de langues d’une minute permettrait de s’alléger de 2 à 3 calories.
D’autres soutiennent qu’il serait en fait un substitut de l’acte sexuel.

Les  lèvres de la bouche constituent  des catalyseurs  sensoriels par cette sensibilité au toucher et également muqueux par la notion de goût. Ses lèvres nous véhiculent tant de sensations intimes, le toucher, la texture de la peau…En y ajoutant la langue on y confère d’autres sensations intimes qui peuvent s’apparenter à un rapport sexuel.
Permettre à l’autre d’accéder à sa bouche, c’est lui permettre d’entrer dans l’intimité de l’autre dans son intérieur, un acte qui peut évoquer des envies chez certains et en rebuter d’autre.

 

Le baiser un transmetteur d’informations

 

Donner un baiser à quelqu’un n’est pas juste un geste. Il en découlerait des mécanismes inconscients comme le souligne Wendy Hill, professeur de psychologie américaine dans l’édification de la philamatologie, le premier baiser amoureux serait un indicateur de la poursuite ou non de la relation avec son partenaire.

 

Une action  anti-stress

Le baiser permettrait de faire baisser le fameux cortisol, l’hormone du stress mais également une action sur la production d’hormones en libérant la dopamine  ou agissant sur la phényléthylamine. Cette amphétamine liée à l’amour que l’on retrouve dans le chocolat. Les bienfaits du baiser sont nombreux et l’on notera également l’action bénéfique de l’augmentation du taux d’ocytocine qui joue dans la relation de confiance. Moins de stress, plus de détente.

23.11.2015
 
Comments
Order by: 
Per page:
 
  • There are no comments yet
Actions
Rating
0 votes
Recommend
Back to Top